mercredi 24 avril 2013

Chronique sur VS Webzine

BESTIAL NIHILISM - Démo (Autoproduction) - 23/04/2013 @ 07h10
Je dois être honnête : lorsque Pierre (Vseur connu de certains d’entre vous) m’a demandé de chroniquer leur démo, j’ai bien évidemment accepté avec entrain ; mais quand ce même Pierre m’a brièvement décrit leur démo comme évoluant dans un trip entre Black et Crust, j’ai eu une légère appréhension...

L’association entre ces deux styles musicaux est un peu hasardeuse, bancale ou théorique – sans qu’il n’y ait de corrélation avec la qualité intrinsèque musicale.
Mais, avec BESTIAL NIHILISM, l’intérêt est ailleurs ; et c’est en premier lieu le plaisir de découvrir un groupe, et une vraie démo UG, qui prédomine. C’est aussi pour cette chance et ce plaisir de chroniquer des démos, que je consacre du temps et de la passion pour VS.

BESTIAL NIHILISM, groupe rennais formé début 2011, nous présente donc sa 1ère démo, constituée de 5 titres, enregistrée avec les moyens du bord.
Le son est râpeux, relativement équilibré ; les guitares sont légèrement en retrait, mais sans impacts sur la perception globale. Pour une autoproduction, le son est plutôt bon, avec un léger grain et un côté un peu cru, qui colle parfaitement au style.

Musicalement, Pierre n’était pas dans le faux, et mes appréhensions en ont pris un coup : "Bestial Nihilism" est une sorte de mix bâtard entre l’énergie primaire du Crust, et celle plus radicale du Black. Pour un résultat assez intéressant.

Les cris, déjà, sont une affiliation relative au monde des pandas. Des cris aigus, écorchés, moins criards que ceux employés dans le Black, mais avec une sorte de rage palpable plus franche que celle proposée habituellement avec le Crust.
J’ai eu un peu de mal à me familiariser avec ce timbre de voix – un peu trop aigu à mon goût – mais l’association avec le style du groupe est appropriée.

Car niveau musical, on sent effectivement que BESTIAL NIHILISM aime le crust, le Black, et d’autres trucs comme le Punk/HxC.

Aux riffs punks/crust classiques se superposent des leads légèrement accrocheurs, toujours assez simples mais pertinents. Quelques pointes de mélodies aident à faire abstraction de la linéarité des riffs.
Il y a de bonnes idées, mais une certaine inégalité à ce niveau entre les morceaux. Ce n’est pas répulsif pour autant, juste encore un peu trop neutre.

Globalement, le groupe a privilégié l’impulsivité à la réflexion, et le sentiment qui prédomine est que le groupe ne se pose pas de questions, et balance ses 5 titres sans réfléchir, sans se préoccuper du style pratiqué ou des enchainements.

L’aspect positif est l’énergie, qui est vraiment au cœur du propos. La diversité, également, puisque selon les morceaux, c’est soit le côté Crust, la dynamique D-Beat, ou la violence Black, qui prédomine, pour un résultat coloré.
L’aspect négatif de cette impulsivité stylistique est le côté un peu décousu de la démo : BESTIAL NIHILISM manque encore de cohésion dans son mode d’expression, et peine à affirmer son identité. Normal, en même temps, pour une première démo.

En dépit de ces changements d’un titre à l’autre, cette démo a un gros atout, c’est son énergie, son dynamisme, à la fois cru et accrocheur. Avec, en filigrane, un côté Black sensiblement exprimé, qui se manifeste plus via l’urgence qu’au travers de réels attributs musicaux.
Et je dois être honnête, mes a priori du début ont été balayés par l’efficacité du groupe, et par sa capacité à balancer son mollard teigneux et rageur.

Ca fait du bien parfois d’être bousculé dans ses certitudes. Une démo comme celle de BESTIAL NIHILISM pousse le chroniqueur, le fan de ‘Metal’, à prendre du recul, à s’interroger, et surtout à s’ouvrir à d’autres idées musicales que celles qu’il affectionne.
Et à prendre du plaisir, en premier lieu. "Bestial Nihilism" est une bonne découverte, qui devrait se bonifier avec le temps, si le groupe persévère et réussit à condenser son style, et l’affuter avec des riffs plus percutants...

samedi 23 mars 2013

Split human trade/ bestial nihilism

Split human trade/ bestial nihilism en écoute sur ce lien
Split human trade/ bestial nihilism to this link

http://humantrade.bandcamp.com/album/human-trade-bestial-nihilism-the-head-split

Première chronique de notre démo

Chronique de notre démo par Oriff shop

Bestial Nihilism – CHRO
France - 5 titres – 9mn
Ultra minimaliste d'entrée de jeu cette pochette. LOGO NOIR & BLANC. Primaire. Illisible. Te voila bien arrivé dans l'UG. Et vu le style on dirait bien que l'on va se taper du OLDSCHOOL EVIL DEATH. Un truc bien pourri puant la mort ! DEMO CDR. Dommage presentation CDR grande surface. Hifi ?
BOMBE. Putain de putain ! voila les trésors de l'UG. Parfois c’est une petit demo qui t'arrive comme ça ! tu la fous en hifi ? bam !! tu te prends une claque dans la gueule ! Eh bien voici BESTIAL NIHILISM loin du EVIL DEATH METAL ! mais carrément OLDSCHOOL BLACK PUNK à te casser la gueule . Putain que c’est BON ! Direct riffs ultra basic, oldschool , punk avec une EXCELLENTE PRODUCTION CRU & DIRECT pour une simple 1er demo. La voix un mix de molard EVIL / BLACK / PUNK / LOUBARD qui pourrait aussi bien plaire au fan de ZBT ( avec une production) que les fans RETRO METAL. C’est vraiment EXCELLENT. 9 mn ! trop court ! t'en redemande ! A SURVEILLER DE TRES PRES ! parce que ce sont les 5 1er titres ! et déja, c’est au dessus du lot ! A ECOUTER D'URGENCE !



Photos

Crédit photos : Lucie Inland ( https://www.facebook.com/inlandphotographie?ref=ts&fref=ts )








mardi 5 mars 2013

Concert/gig

samedi 07 septembre à Rennes au Mondo Bizarro avec quintessence of versatility et SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION

saturday, 7th september in Rennes(brittain france) at Mondo Bizarro with quintessence of versatility and SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION

dimanche 17 février 2013

DEMO

Notre démo est sorti sur format CDR. Si vous êtes intéressé, envoyez un mail à jaegermeister@hotmail.fr. Prix libre

Our demo is out. If you're interested, send an email to jaegermeister@hotmail.fr. free price

jeudi 10 janvier 2013

Facebook Bestial Nihilism

Bestial Nihilism is now on Facebook:
https://www.facebook.com/bestial.nihilism.66 (friends)
http://www.facebook.com/pages/Bestial-Nihilism/229009200564605?ref=ts&fref=ts (band)

mardi 14 août 2012

Membres du groupe / Members of the band



Biographie / Biography



Bestial Nihilism est née début 2011 à Rennes. Le groupe se forme autour de Pierre (ex- Pilori) au chant, d’Elouan (ex- Talibal) à la guitare, de Geoffrey(ex- Ancêtres) à la guitare et de Thibault à la batterie. Le groupe prend les aspects les plus bestiaux et primaires de ses styles de musique de prédilections : du crust, du black metal, du death metal, en passant par du grindcore, saupoudrer le tout de paroles politiquement incorrecte et nihiliste et vous obtenez Bestial Nihilism…
Les premières compos arrivent rapidement mais l’avancé va être ralenti par le départ de Thib. La recherche d’un batteur s’avère difficile, plusieurs passeront dans le groupe en quelques mois, finalement Bestial Nihilism trouve enfin son bon cogneur avec l’arrivée de Tom (ex- ablation et ex- dark mare)!
Début juillet 2012, le groupe se retrouve au complet avec l'arrivée de Cédric(Origin'Hell, ex On the rampage) à la basse.

Bestial Nihilism was born early 2011 in Rennes (France). The band formed around Pierre (ex-Pilori) singing, Elouan (ex-Talibal) on guitar, Geoffrey (ex-Ancêtres) on guitar and Thibault on drum. The band takes the more bestial and primary aspects of extreme metal style : crust, black metal mainly, but death metal and grindcore too. The lyrics are nihilist and insane.
The first songs coming soon but progress is slowed by the departure of Thibault. Looking for the new drummer is difficult, many drummers will be tried in the band. Finally Bestial Nihilism find his good drummer with Tom (ex-Ablation, ex-Dark Mare).
Early July 2012, the band find his bassist with Cédric (Origin'Hell, ex-On the Rampage).
It's gone to destroy the world